Chasse au poste fixe du phacochère

Le phacochère au poste fixe au Sénégal

Cette chasse consiste à se mettre dans un endroit où théoriquement le phacochère doit passer pendant que les pisteurs battent la brousse.
Ce n'est pas une chasse passionnante. Elle ne demande aucun effort. C'est un tir d'instinct.
Après avoir loupé un phacochère à l'approche, le responsable du camp de chasse voulait absolument que je puisse avoir un phaco.
Un après-midi accompagné des pisteurs sénégalais et d'un ami chasseur, le responsable nous a emmené sur un territoire asse broussaileux.
Les pisteurs avec mon ami chasseur sont partis dans les broussailles pour traquer.
Le responsable du camp de chasse m'a poster en sortie des broussailles. Après 10 minutes d'attente, deux phacochères sont sortis en courant à 15 mètres de moi : une femelle accompagnée de son jeune.
Ayant des problèmes avec mon fusil calibre 12 ( crosse trop courte), le chef du camp m'a prêté son fusil calibre 20.
J'ai tiré deux balles sur le jeune phaco à la course. Une balle l'a touchée en bas du ventre. Malgré les dégâts occasionnés par ce type de balle, il a continué à courir sur 50 mètres puis s'est effondré.

Phacochère au poste fixe

Le responsable du camp de chasse était ravi, car il préférait obtenir un petit phacochère pour le repas du soir.
En conclusion, la chasse du phacochère au poste fixe est une chasse de tir sans grand intérêt. Pas d'émotion puisqu'il n'y a pas de poursuite de l'animal. Cette chasse est à réserver aux chasseurs âgés ayant du mal à se mouvoir.
En tous les cas, la personne la plus heureuse (plus que moi) était mon pisteur de chasse.

Petit phacochère

Le récit de cette chasse en détail avec les photos sur la page récit d'une chasse au phacochère ou la préparation du phacochère

Mise à jour :07/09/2011